La carpe en canal avec nénuphars

Posted by admin - octobre 30th, 2017

Par MICHEL

Une véritable galère mais de belles sensations !

Avec le beau temps et l’été qui reviennent, les plans d’eau, rivières ou canaux se couvrent de végétations diverses et notamment les nénuphars dont les belles fleurs jaunes deviennent des pièges redoutables pour nos montages, et faute d’une réaction plus que rapide de notre part, les carpes se tanquent et se décrochent.

Par trois fois lors de ma dernière session, c’est ce que j’ai subi. Ayant posé mes lignes au raz des nénuphars juste avant le coucher du soleil, les départs se sont enchainés pendant la nuit. S’agissant majoritairement de carpes sauvages, elles sont plutôt tatillonnent et n’aspirent pas directement la bouillette et à la moindre résistance, elles la recrachent immédiatement et comme elles foncent dans les nénuphars, elles se libèrent presque à chaque fois. Ceci dit, à cet endroit du canal, si vous déposez vos lignes en pleine eau ou de façon plus éloignées des herbiers, vous n’avez aucune touche de carpe. Seuls quelques carassins et brèmes se régalent de vos appâts, et vous passez une nuit agitée sans mettre au sec un seul poisson recherché.

Pour plus de réussite, il faut donc éviter le bed chair et rester le plus possible derrière les cannes avec des lignes légèrement bridées dans le but de réduire le temps de réaction et pouvoir combattre ces beaux poissons. Cela s’avère délicat au  niveau de la gestion du sommeil, mais à ce prix, on tire notre épingle du jeu.

Donc après mes échecs de la première nuit, j’ai changé ma façon d’aborder cette pêche et j’ai enfin pu prendre deux jolies communes très vives et combatives. Cette fois-ci j’ai opté pour un amorçage uniquement au stick avec un mix fruité garni de chènevis et brisures de tigers enrichi d’une liqueur aromatisée sucrée. Mon bas de ligne fluorocarbone souple et fin avec hameçon n°10 garni d’une unique bouillette artisanale fruitée de 16 mm.

Il est possible que cette approche ne vous paraisse pas la meilleure, je peux le concéder aisément, mais il s’agit pour moi, de multiplier les petites sessions avec des stratégies toujours différentes, afin de me préparer au mieux et de façon variée, pour les championnats à venir. Car ne connaissant ni les plans d’eau ni la configuration des postes qui nous seront attribués lors de ces finales, il convient de multiplier les scénarios afin de concourir de la meilleure des façons. Sans oublier jamais, qu’il s’agit de prendre du plaisir dans un esprit sportif et ce, quel qu’en soit l’enjeu.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Abri shelter Carpe Direct
2) Sac soluble Carpe Direct

Mots-clefs :, , , ,

Comments are closed.

Blog Home