Truite : En passant par la… Lozère

Posté par admin - 5/11/2017

Par CHRISTOPHE

Pour les amateurs de pêche à la truite, la LOZERE c’est le paradis de la Truite Fario.

Si vous passez par là, arrêtez-vous et faites une session même de quelques heures et vous y reviendrez en pèlerinage.
La totalité des cours d’eau est classée en 1ère catégorie, vous pourrez pêcher des rivières, des torrents et des ruisseaux, Dame FARIO est présente partout.
Peu importe la technique que vous utilisez toutes sont utilisables et dans un cadre naturel qui ne laisse pas indifférent. Vous pêchez dans un milieu naturel préservé et unique.
Pour ma part, j’adore le plateau de l’Aubrac où serpentent les cours d’eaux, une ligne d’horizon à perte de vue digne des grands espaces, vous vous sentez seul au monde !
Tout paradis a ses règles donc attention, la Lozère n’a pas de réciprocité avec les autres départements, pensez à acheter votre carte journalière ou autre.
Dernier petit détail concernant la taille des truites, il y en a trois différentes en fonctions des lieux pêchés (25-23-20 cm), il convient donc de  vous renseigner.

Mots-clefs :, , , ,

Gestion Patrimoniale ou Halieutique

Posté par admin - 23/10/2017

Par CHRISTOPHE

C’est un grand sujet de conversation entre pêcheurs et au sein des AAPPMA et qui souvent divise…

En effet, il est difficile pour les AAPPMA de faire le choix entre la gestion halieutique et patrimoniale car cela peut avoir une incidence sur le nombre de cartes de pêche vendues donc sur les finances des associations mais les dépenses seront aussi en baisse puisqu’il n’y aura plus ou moins de lâchers de truites surdensitaires.

On se pose beaucoup de questions mais pour ma part je pense que les deux gestions sont compatibles soit en divisant la rivière en secteurs ou en mettant totalement des rivières en gestion patrimoniale et d’autres en gestion halieutique. Le découpage d’une rivière est assez facile puisque sur la plupart des rivières, il y a d’anciens seuils sans passes à poissons et comme bien souvent il n’y a pas de moyens ou pas le financement de les détruire, autant en profiter pour délimiter les secteurs !
On pourrait réserver les secteurs facilement accessibles à la gestion halieutique, et les autres en gestion patrimoniales et réserves afin de préserver les souches autochtones.

Je pense que dans quelques années les rivières de 1ère catégorie seront majoritairement en gestion patrimoniale car la mentalité des pêcheurs ont changé, on peut se rendre compte que les nouvelles générations de pratiquants relâchent les poissons avec soin et n’hésitent pas à couper le fil au lieu de torturer la truite pour récupérer l’hameçon.

Pour ma part, je pêche une rivière qui est en gestion patrimoniale depuis 4 ans et on prend de plus en plus de truites qui font toutes les tailles, donc on peut se rendre compte que la reproduction naturelle fonctionne et tant mieux !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Fil intérieur Carnassiers Direct
2) Moulinet Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Truite : Hameçons triples ou simples

Posté par admin - 6/09/2017

Par CHRISTOPHE

Pratiquement tous les fabricants proposent des poissons nageurs ou cuillers armés d’hameçons triples y compris les plus petits modèles.

Quand vous utilisez ce type de leurres c’est un véritable carnage pour les truitelles qui sont tellement fragiles, elles n’ont que peu de chance de survie après les avoirs décrochées.
Alors pourquoi ne pas modifier vos poissons nageurs ou cuillers en attendant que ces produits soient disponibles mais armés d’hameçons simples et facilement trouvables sur le marché.
Pour monter des hameçons simples sur vos leurres durs, rien de plus simple : la première étape consiste à enlever le ou les hameçons triples, ensuite d’installer à la place de chaque triple un anneau brisé et pour terminer vous passez l’anneau dans l’œillet de l’hameçon simple. Cette opération vous prendra à peu près 10 minutes pour les premières fois.
Et surtout ne pensez pas que vous ne prendrez pas de poissons car vous avez des hameçons simples puisque quand vous pêchez avec des leurres souples équipé toujours d’hameçons simple, vous prenez du poisson !
Par cette action, vous préserverez le cheptel et en plus vous aurez moins de risques d’accrochage.
Un dernier conseil : avant de pêcher renseignez vous bien car de plus en plus d’associations de pêche interdisent l’utilisation des hameçons triples.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble truite téléréglable Carnassiers Direct
2) Epuisette et panier truite Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Pêche de la truite aux leurres

Posté par admin - 15/08/2017

Par CHRISTOPHE

Ma technique de prédilection étant la pêche au TOC, je m’adonne parfois à la pêche de la truite aux leurres plus précisément à la cuiller tournante…

Pour réussir les sessions de la pêche sportive de la truite aux leurres, le choix du matériel est encore plus important que pour la pêche au toc. En effet, il vous faudra acquérir une canne ultra-light (puissance 1 à 7 g) d’une longueur de  1,80m passe partout et surtout un moulinet qui récupère environ 80 cm par tour de manivelle car si vous optez pour un moulinet qui récupère entre 50 et 60 cm votre cuiller tournante ne tournera pas si le débit de l’eau est un peu important.
Les moulinets des séries 2500 et 3000 sont parfaits mais vérifiez la vitesse de récupération.
Avec ce type d’équipement, vous pourrez faire des lancers lointains et précis même avec des cuillers tournantes n°00.
Cette pêche mérite une grande concentration car très souvent l’attaque a lieu dès que le leurre touche la surface de l’eau, dès le premier tour de manivelle ou à la fin au plus proche de vous. Cela surprend au début mais les touches sont violentes et rapides, que du plaisir…
Pour ma part,  je pratique cette technique souvent sous forme de randonnée ce qui permet de découvrir de nouvelles rivières et de les prospecter sur une grande longueur.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Sélection cuillers truite Hook Discount
2) Ensemble truite sportive Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Peche truite : Ouverture difficile

Posté par admin - 31/07/2017

Par CHRISTOPHE

C’est reparti pour une nouvelle saison de pêche à la Truite…

Cette année, l’ouverture est un peu difficile au vu du débit important des rivières de la Montagne Noire mais le plaisir de se retrouver au bord de l’eau est bien présent et réel. La technique utilisée est la pêche au toc qui est ma préférée.
Après avoir observé la rivière, le débit et la couleur de l’eau, il faut réfléchir et se poser la question suivante : « si j’étais une Truite où est ce que je me situerais dans la rivière pour manger et me reposer ? ».
Dans les conditions observées le jour de l’ouverture, je décide de pêcher seulement les bordures car ce sont les seuls endroits où les truites pourront avoir du repos et la nourriture à proximité. De plus, les bordures offrent souvent de très belles caches puisqu’elles sont creusées et elles forment de véritables abris pour ces Dames.
Dans ces conditions difficiles, il faut aussi adapter sa plombée, notamment en rapprochant le premier plomb de l’hameçon plus près que d’habitude.
Durant cette journée, une dizaine de truites maillées ont été prises puis remises à l’eau. Retrouver le bord l’eau c’est que du bonheur !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Truite Multipeche Carnassiers Direct
2) Ensemble Fil interieur Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Pêche au toc : Quelle canne choisir ?

Posté par admin - 3/07/2017

Par CHRISTOPHE

Il existe 3 catégories de cannes pour la pêche au toc et beaucoup de modèles parmi celles-ci, je vais vous les présenter et vous donner quelques conseils…

Cannes multi-brins : ces cannes sont adaptées pour pêcher des cours d’eau pas ou peu encombrés. Si vous optez pour ce type de canne, il faudra être attentif aux nombre d’anneaux. Le nombre d’anneaux surélevés est important car plus il sera élevé moins le fil se collera à la canne lors de temps humide.

Cannes fil intérieur (FI) : ces cannes sont adaptées pour pêcher les ruisseaux ou rivières encombrées, en effet la particularité de cette canne est que le fil passe à l’intérieur de la canne au travers d’entretoises. Ce type de canne existe en version multi-brins et à emmanchement. Elles se déclinent en deux modèles téléréglable ou non. Si vous optez pour une canne avec fil intérieur sachez que plus le nombre d’entretoises est élevé meilleur sera la glisse du fil.

Cannes téléréglables : ces cannes sont adaptées pour pêcher les petites et grandes rivières. Leur particularité se situe au niveau des 2 ou 3 premiers éléments qui sont pourvus chacun d’une bague permettant ainsi de déterminer la longueur de canne souhaitée pour pêcher. Autre avantage : cela facilite également les déplacements le long des cours d’eau et le passage sous les branches. Si vous optez pour ce type de canne, soyez vigilant sur le nombre d’anneaux (voir observations cannes multibrins).

Pour tous ceux qui pêchent les ruisseaux et grandes rivières, je vous conseillerais d’acquérir une canne téléréglable car elle est très polyvalente. En effet, elle vous permettra des déplacements plus faciles et d’ajuster la longueur de la canne en fonction des lieux de pêche. Prenez une canne téléréglable d’environ 5 mètres et avec au minimum 10 anneaux surélevés.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Lot 400 hameçons truite Carnassiers Direct
2) Lot 200 bas de ligne truite Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Bien s’équiper pour la pêche au toc

Posté par admin - 18/05/2017

Par CHRISTOPHE

Pour passer de bonnes journées de pêche sans s’énerver avec des petits détails qui vous gâchent vos sessions…

En plus de la canne, moulinet et waders ou cuissardes, le petit matériel ou accessoires est également essentiel pour rendre vos parties de pêche agréables.

Je vous conseille de disposer des effets suivants :
– une paire de gant pour le début de saison
– une paire de ciseaux ou coupe fil
– une pince multifonction (pour décrocher les poissons et serrer les plombs)
– une boite de plombs extra doux, du fil, des hameçons, indicateurs
– accessoire pour mesurer vos prises
– un panier
– une épuisette
– un gilet de pêche
– une paire de lunettes polarisantes
Et surtout vos lunettes de vue si vous en avez besoin car si vous les oubliez c’est la catastrophe !

Ce sont tous ces petits détails qui vous feront passer d’agréables sorties de pêche au toc.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Truite Luxe Carnassiers Direct
2) Lunettes Polarisantes Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Truite : Sortie Hautes Pyrénées

Posté par admin - 13/02/2017

Par CHRISTOPHE

La fermeture de la première catégorie est arrivée, de passage en Hautes Pyrénées, je décide de faire une petite sortie de pêche sur un parcours de deuxième catégorie qui est dans la continuité de la première catégorie…

Cette petite session en NO KILL se fera avec un lancer ultra léger et à la cuiller tournante.
Le niveau de l’eau est correct et le débit parfait, le fond de l’eau est en galets.
Dès les premiers lancers, quelques petits chevesnes suivent mais n’attaquent pas la cuiller.
Je décide donc de remonter un peu plus le cours d’eau et là changement de programme, je prends quelques chevesnes de 30 à 35 cm. Un peu plus haut toujours dans ma progression, une belle attaque se produit ayant pour résultat une perche de 42 cm, c’est une belle surprise !
Il ne me reste plus longtemps pour pêcher, je décide de finir ma session en effectuant des lancers à proximité des arbres dont les branches tombantes recouvrent le cours d’eau, cela est très souvent payant. Ce type de poste est à privilégier car les poissons y sont très souvent à l’affût des insectes qui tombent dans l’eau.
Quelques lancers sont effectués et d’un coup une grosse attaque. Dès le ferrage effectué le poisson prend de suite le courant et effectue une chandelle, après quelques minutes de combat quelle surprise quand je prends en main cette magnifique truite de 42 cm !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Sélection cuillers carnassiers Hook Discount
2) Sélection leurres Perche Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Truite: Catastrophe écologique

Posté par admin - 2/01/2017

Par CHRISTOPHE

Dès le mois de mai, j’avais mis en avant la situation catastrophique du niveau des eaux qui était déjà très bas pour la saison…

Tout au long des mois qui défilent, la situation ne va pas en s’améliorant pour cause d’absence de précipitations de ces derniers mois. Force est de constater que dans la plupart des régions les cours d’eau de 1ère catégorie sont déficitaires en eau voire même asséchés. Quel impact sur la faune et flore des milieux aquatiques ?
Il est un peu tôt pour le dire mais cela sera sans aucun doute négatif, cela ressemble fortement à la situation de l’année 2003.
Cette année on nous parle de favoriser la construction de micro centrales électriques sur certains cours d’eau mais cela n’a aucun sens car leurs débits est régulièrement très faible.
A l’état actuel des choses et au vu des photos ci dessous prises au mois d’août, on peut se demander pourquoi la pêche n’a pas été fermée ? Est ce que les préfectures ont été saisies ?
Nous attendrons la prochaine saison pour constater l’impact en sachant que  cela va aussi dépendre de la pluviométrie de cet automne et cet hiver.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Bombette Luxe Carnassiers Direct
2) Ensemble Lancer Télescopique Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Pêche truite : Astuces de pêcheurs

Posté par admin - 21/11/2016

Par CHRISTOPHE

Inutile d’acheter ce que l’on trouve dans la nature, c’est à cette période qu’il faut préparer ses réserves de vers pour la saison et ainsi vous économiserez de l’argent…

Voici comment vous pourrez conserver les vers de terre durant toute la saison et ne pas en manquer durant la saison sèche mais profiter de la période pluvieuse que l’on vient d’avoir pour ramasser des vers en quantité suffisante pour votre saison de pêche.
Procurez-vous :
- une caisse en bois (style vin) ou en fabriquez une
- de la terre friable ou terreau ou compost
- du marc de café

Dans le fond de la caisse en bois, faites quelques petits trous afin que l’eau puisse s’évacuer.
Faites votre mélange moitié terre, moitié marc de café et mettez le dans la caisse.
Versez vos vers de terre dans la caisse.
Placez sur le dessus du papier journal et arrosez pour humidifier le contenu, mais pas inonder.
Disposez votre caisse dans un endroit frais et sec.
Il est important de vérifier régulièrement l’humidité de votre terre, si besoin de mouiller, en arrosant le journal cela permet de conserver l’humidité de votre mélange. Pour l’arrosage privilégiez un vaporisateur.
C’est une bonne solution qui vous permettra d’avoir à disposition ses appâts toute l’année et qui ne vous coûte rien…

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Truite Luxe Carnassiers Direct
2) Ensemble Truite Sportive Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

« Previous Entries