L’ouverture des carnassiers

Posté par admin - 25/06/2012

Par FRANK

Après 3 longs mois d’attente, voici enfin venue l’ouverture de la pêche de nos chers amis carnassiers…

1er mai, debout à 5h45 après une nuit agitée par l’excitation digne de celle d’un enfant lorsqu’il part en vacances.
30 avril, j’ai la chance de faire le pont, je décide donc de préparer l’ensemble du matériel de pêche pour l’ouverture. La tresse est mise sur le moulinet, la sélection de leurres est faîte, le tout est mis dans ses housses respectives, me voilà fin prêt.
1er mai, 6h15, tout le monde est au rendez-vous. Les rivières aux alentours étant en crue suite aux pluies incessantes des derniers jours, nous avons décidé de nous orienter vers un grand étang à deux pas de la maison.
Le temps est de la partie, malgré un vent assez frais, cette première journée s’annonce sous les meilleurs hospices.
Arrivés sur le poste, nous retrouvons d’autres amis, carpistes pour leur part, qui, après une cession nocturne, nous dévoilent les photos des 3 “fish”, comme ils se plaisent à les appeler, qui leur ont gentiment rendu visite durant la nuit.
Je sors pour la première fois ma nouvelle canne “Predator” de marque Carnassiers Direct pour un premier essai.
Après plusieurs lancers, je suis ravi de la souplesse de cette dernière et de son répondant dans l’animation de mes leurres.
Première attaque, un léger ferrage, décroché, je trépigne de rage d’avoir loupé la première prise de l’année. J’insiste sur ce poste et, seconde attaque, cette fois-ci ce sera la bonne. La canne a une action de pointe parfaite ce qui me permet de travailler le poisson aisément afin de le ramener au bord sans encombre. Résultat : une belle perche !
Après 4 heures de prospection, je plis avec le sourire car 2 petits brochets sont également venus me dire “bonjour”. Tout ce petit monde, comme à mon habitude, a été remis à l’eau après photo.
Résumé : une ouverture encourageante même si les prises étaient de petite taille mais, comme je me plais à dire, si il y a des petits, il y a forcément des gros !!!
La prochaine cession se fera sous peu, en rivière cette fois-ci, et je ne manquerai pas de vous raconter la suite de mes aventures de pêche qui, je l’espère, vous passionneront.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Predator Prestige Carnassiers Direct
2) Pack 50 leurres souples  20 têtes plombées Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Test moulinet Prestige MCD13 2000RD

Posté par admin - 20/06/2012

Par LAURENT

Je cherchais depuis un certain temps un petit moulinet précis, fiable avec un frein micrométrique. Le test du PRESTIGE MCD13 2000RD avec 9 roulements de la marque CARNASSIERS DIRECT a comblé mes attentes.

A peine sorti de sa boîte j’ai décidé de remplir ce moulinet très léger avec une bonne longueur de fil 18 centièmes. J’ai aussi garni une seconde bobine aluminium avec de la tresse et les enroulements croisés se sont montrés à la hauteur. Une troisième bobine servira pour une ligne plus fine. Ce petit moulinet destiné à la pêche des carnassiers est bien équilibré, très léger et particulièrement précis en action de pêche. Au second lancer j’ai touché lors de l’ouverture de la truite 2012 un beau poisson de 45 cm qui a fait chanter le frein lors du premier rush. Celui-ci est très doux, facilement réglable et parfait sur des poissons qui font des départs rapides ! Très sollicité pendant un week-end intense de pêche au leurre, il s’est montré fiable et efficace se faisant complètement oublier ! Il faut rappeler que ce moulinet dispose de 8+1 roulements ce qui fait de lui une « belle petite mécanique » de précision ! Aucun jeu dans le rotor donc aucune vibration bizarre que l’on rencontre malheureusement parfois sur des produits aux prix plus élevé. La marque a ici réalisé un produit à la fois fiable et esthétique ce qui ne gâche rien. Pour ma part je suis plutôt un adepte des freins avants mais je dois dire que sur ce moulinet le frein arrière est facilement accessible et aisé ! Construit dans un alliage d’aluminium, le MCD13 se montre très solide et léger, que demander de plus à un moulinet dans cette gamme de prix ? La marque a poussé le détail jusqu’à livrer ce produit avec une manivelle de rechange dont la poignée ergonomique est très agréable en action de pêche. J’ai utilisé ce moulinet avec une canne Ultra Light 180 pour la pêche aux leurres, mais il peut aussi se destiner à d’autres techniques. Une belle réussite !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Moulinet Prestige MCD13 2000RD Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Test canne carpe 10 pieds, quel pied !

Posté par admin - 15/06/2012

Par JORDAN

J’ai reçu en ce début d’année un duo de cannes de 10 pieds CCD79 proposées par Carpe Direct. Très en vogue en ce moment, ce type de canne m’a longtemps laissé perplexe, à part leur encombrement réduit, je ne leur trouvais pas d’avantage… Il m’a suffit d’une session pour changer d’avis !

J’ai essayé ces cannes lors d’une session rapide, un soir. J’ai préféré ce jeu de cannes, associées à des moulinets prestige de la même marque, pour leur encombrement réduit. Ma session d’à peine trois heures s’est déroulée sur une grande gravière publique, très peu pêchée à cause de la non classification en PDN et d’un aménagement des berges optimisé pour les pratiques nautiques autres que la pêche…
Après avoir pris soin de mettre 30 m de tête de ligne en gros nylon sur chaque moulinet pour lutter contre les bancs de Dressens présents ici, j’ai esché mes cannes de petites pop-up sur des montages coulissants de 80g. Un petit stick de pellets a servi d’amorçage.
J’ai apprécié sur ces cannes la réserve de puissance qui permet de lancer des montages de 100 g complets à une distance correcte d’au moins 60m. Par ailleurs, les anneaux de gros diamètres permettent un passage aisé des nœuds de tête de ligne ce qui n’est pas toujours gagné avec certaines canne du commerce.

Les anneaux de grande taille sont un vrai plus sur ces cannes !

Un seul départ, très lent, se produira dans la soirée. Après un ferrage appuyé, ma canne de 10 pieds se plie intégralement, l’action est superbe et je sens toujours une réserve de puissance dans le talon. Le poisson que je viens de piquer est un vrai tracteur, et il me faudra un moment avant de le faire monter en surface, j’aperçois alors un poisson imposant et un dernier effort me permettra de le hisser dans l’épuisette.

Ma canne est encore entière et un poisson frôlant les 21 Kg pose devant mon objectif…

Pour seulement 22 euros, les sensations que j’ai ressenties lors de la prise de ce poisson, qui au passage est mon plus gros de l’année, ont été 100 fois supérieures à celles que mes cannes de 3,5 lbs habituelles auraient pu me procurer !
Je ne peux que vous encourager à acquérir ce genre de cannes …

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Canne 10ft/3lbs CCD79 Carpe Direct
2) Moulinet Prestige MCD06 Carpe Direct

Mots-clefs :, , , ,

Test canne lancer Ultra Light 180

Posté par admin - 10/06/2012

Par LAURENT

J’ai l’habitude de tester grandeur nature le matériel et la nouvelle canne Ultra Light 180, n’a pas échappé à cette règle, puisque je l’ai utilisé avec bonheur pour faire l’ouverture de la truite 2012 !

A peine sortie de son fourreau, je savais que cette canne allait faire des « étincelles » au bord de l’eau. La première prise en main ne trompe jamais et la canne se montre à la fois légère, nerveuse et très directionnelle, tout à fait ce qu’il me faut pour propulser de petits leurres sous les frondaisons à la recherche des belles truites zébrées sauvages qui hantent les rivières de mon département ! Cette canne de marque Carnassiers Direct d’une puissance idéale de 0,5-5g conviendra à toutes les pêches sportives des petits carnassiers mais aussi aux pêches très fines par eau basse. Notez que sa réserve de puissance est tout bonnement exceptionnelle puisque je l’ai aussi essayé en lac sur des très grosses truites et qu’elle est venue à bout sans « broncher » d’un specimen de 6 kg ! Disons qu’elle se destine tout d’abord aux truites de rivière mais aussi aux perches, chevaines et autres et qu’elle saura ravir les adeptes du street fishing ! Le blank est vraiment sensible, et assure parfaitement la prise de beaux poissons avec un maximum de sensations et c’est ce que l’on demande à ce type de canne. Le look est parfaitement réussi, à la fois moderne et sobre, une finition exemplaire qui conviendra à tous les pêcheurs exigeants. Dès les premiers lancers, les leurres sont propulsés avec précision à bonne distance, une belle réussite tant sur le plan technique que sur le plan esthétique. J’ai couplé cette canne avec le moulinet PRESTIGE MCD13 2000RD Carnassiers Direct, qui possède 9 roulements et je peux vous assurer que cet ensemble s’est montré parfaitement efficace et fiable. Pas de doute à 19,99 euros cette Ultra Light est sans discussion l’une des meilleures du marché à un prix vraiment très attractif. Un excellent produit !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Canne Ultra Light 180 Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Session carpe de 96 heures

Posté par admin - 5/06/2012

Par DOMINIQUE L.

Depuis déjà quelques temps, une session de 96 heures était prévue sur une ancienne gravière du 19 au 23 mars 2012. Après cette longue attente, le moment est enfin venu de charger la voiture. C’est avec le cœur battant est rempli d’espoir que je prends la route au petit matin…

Après deux heures de voiture j’arrive enfin sur les lieux et fait connaissance avec mon poste (et un cygne qui me tiendra compagnie tout le long de ces 5 jours) pour la semaine à venir.
Dans un premier temps, je décharge la voiture et m’installe correctement pour cette session qui s’annonce excellente d’autant plus que le soleil sera de la partie toute la semaine. Le campement monté, j’équipe la barque de mon échosondeur, mes repaires, et me voilà sur ma zone de pêche. Je distingue d’excellents spots où mes repaires serons déposés, la profondeur moyenne est de 4 mètres avec une eau à 8°, oups, ce ne sera peut-être pas si facile que prévu, la température de l’eau est encore basse !
Au vue des éléments récupérés au sondage, je décide d’avoir la main légère sur l’amorçage. La première canne sera eschée d’une bouillette flottante au scopex sur un petit tapis de pellets et quelques bouillettes d’amorçage du même parfum. La seconde et la troisième seront échées à la tiger nut, sur un tapis de mélange de graines. La quatrième et dernière canne recevra une bouillette flottante carnée parfum thon sur un tapis de pellets.

Le poisson semble bouger sur le secteur…

Les premières heures de pêche me laissent présager une session plus que productive, effectivement très vite, les détecteurs se font entendre par quelques tirettes. Le poisson semble bouger sur le secteur. Néanmoins, je n’observerais aucun saut ni ramassage sur le plan d’eau.
Au bout d’un peu plus de 24 heures, aucun départ enregistré ! Je décide d’utiliser une canne en tête chercheuse pendant 24 heures, en prenant soin de changer de spot et d’appât. Rien n’y fera, aucune touche !
Au milieu de la troisième nuit, un violant départ me sort du biwy, mais fausse alerte, c’est mon ami le cygne qui se prend dans l’une de mes lignes. Le lendemain matin, je reprends la barque et trouve d’autres spots tout aussi intéressants que les premiers. Je redépose mes repaires et tends à nouveau mes lignes. 72 heures se sont déjà écoulées et toujours pas de poisson ! Il faut se rendre à l’évidence, le poisson n’est pas mordeur et les dernières 24 heures s’annoncent des plus difficiles. Le moral tombe en flèche. Il est 22h30 dans la dernière nuit, quand un détecteur s’emballe ! Je mettrais au sec une jolie brème qui flirte avec les 5 kg. Je relance la canne au même endroit, et un quart d’heure plus tard,  c’est une jolie carpe de 15kg qui sera sur le tapis de réception !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1)  Ensemble nuit Luxe Carpe Direct
2) Détecteurs de touche Carpe Direct

Mots-clefs :, , , ,