Pêcher : plaisir ou nécessité ?

Posté par admin - 26/01/2015

Par OLIVIER

Encore trop de personnes ont des idées préconçues sur la pêche…

Tout le monde à au moins une fois dans sa vie tenu une canne à pêche. Même dans les fêtes foraines on retrouve des stands de pêche… aux canards certes, mais…pêche quand même!
Quand on me questionne sur mes hobbies et que je réponds : « La pêche », je devine aisément les pensées  de mes interlocuteurs : le pêcheur assis sur son pliant scrutant son bouchon. Ok, mais la pêche ce n’est pas que ça ! Et puis même… Ce pêcheur n’est pas là par hasard ! Il doit bien y avoir une raison à sa présence au bord de l’eau! Cette raison est surement la même que la mienne :  la recherche de la tranquillité, l’évacuation des tracas de la vie quotidienne, se retrouver en tête a tête avec soi même, ou tout simplement le plaisir d’être au bord de l’eau.
Il suffit juste de surfer sur le net pour voir les blogs de pêcheurs fleurir à tout va et envahir les réseaux sociaux. Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement car le nombre de pêcheurs est très important et que la fédération nationale de la pêche est la deuxième plus grosse fédération sportive de France derrière celle du foot!
Que l’on soit pêcheur au coup, à la mouche, aux leurres, carpiste, pêcheur en mer ou rock fisher, nous avons pour la grande majorité d’entre nous l’amour de la nature et le plaisir de communier avec elle. Paraitrait-il que le pêcheur passe par plusieurs phases au cours de sa vie. La première est la volonté de sortir du poisson. La seconde est la recherche de spécimen de plus en plus gros, et enfin la dernière le simple plaisir d’être proche de l’eau, une canne à la main, et si le bredouille est présent cette fois là, ce n’est rien… la journée ne peut être que bonne!
La pêche commence à devenir une nécessité quand un manque se fait sentir et que cela à un impact sur notre humeur. Les pêcheurs de carnassiers connaissent bien ce phénomène de disette lors de la fermeture du brochet. Je ne pense pas être le seul à bichonner mon matériel durant ces mois et à me rendre sur différents salons de pêche en attendant Mai avec impatience… J’ai besoin de rester au contact avec ma passion.
Plaisir ou nécessité ? La plupart du temps ces deux notions sont très proches. Voir notre partenaire de jeu retourner dans son milieu naturel est tout aussi jouissif que de le sentir au bout de la ligne, en espérant le retrouver une prochaine fois.

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Cuissardes Carnassiers Direct
2) Sac fourre-tout Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Pêche aux leurres : Quelle couleur ?

Posté par admin - 19/01/2015

Par WILLIAM

La pêche aux leurres, ces dernières années, c’est énormément développée. Il y en a de toutes sortes, de toutes formes, de toutes tailles et de toutes les couleurs. Du « flashy » au naturel, nous avons à notre disposition un gigantesque éventail de choix de coloris. Mais lequel choisir et dans quelles circonstances ?

Il y a deux choses à observer avant d’accrocher son leurre au bout de sa canne. La couleur du ciel et la couleur de l’eau. Celles-ci nous donneront de précieux indices dans le choix du leurre et notamment sa couleur.
Pour cette raison, sans obligation d’avoir en sa possession toutes les couleurs possibles, il faut en avoir quelques différentes à proposer au poisson.
Pour faire simple, l’eau claire implique que la luminosité est importante, la couleur devra être discrète ou naturelle, beige et noir comme un gardon, vert zébré comme la perche, transparent ou argenté pour l’ablette, et enfin marron ou bordeaux comme une écrevisse.
A contrario, plus l’eau est foncée plus la visibilité est faible par exemple juste avant le lever du jour, à la tombée de la nuit, pendant un temps nuageux, il faut alors privilégier des couleurs « flashy » à avoir du fluo, du jaune, de l’orange ou du blanc.
Dans les eaux très troubles des crues, on a coutume de dire que les couleurs très sombres marchent le mieux.
Il est tout à fait possible de prendre du poisson en ne respectant pas ces règles. Un poisson actif ou en chasse ne fera pas de détail. Les poissons sont tellement mystérieux parfois…
J’ai pu observer, que mélanger les couleurs est aussi très efficace quand les touches se font attendre. Peut être parce que le poisson « s’habitue » aux leurres. Ainsi, il ne faut pas hésiter à changer de couleur.
Pour résumer, inutile de trimbaler un arc en ciel mais simplement, du clair, du foncé, et du fluo…

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Sélection leurres souples préplombés Hook Discount
2) Sélection leurres souples non montés Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Test : Canne pêche au coup 9.50m

Posté par admin - 12/01/2015

Par LAURENT

Test de la canne à emmanchement de 9.50m pour la pêche au coup CMP93 de marque Mission Pêche. Un excellent rapport qualité prix pour une belle légèreté et une grande précision de pêche !

Comme son nom l’indique, cette canne s’emboite élément par élément, permettant ainsi de pêcher à différentes distances. Les avantages de cette canne : elle permet une pêche plus précise et tolère les erreurs d’amorçage. Contrairement à un modèle télescopique, si vos boules d’amorçage roulent ou que le poisson recule, il vous suffit de rajouter un élément au talon pour retrouver à la bonne distance de pêche! Le modèle de la marque Mission Pêche comprend 8 éléments dont 3 télescopiques avec scion creux, et elle est dotée d’une base de talon au revêtement spécial qui diminue les risques de glisse.
J’ai trouvé au cours de mes essais que ce modèle possédait une taille idéale en plan d’eau comme en rivière et elle s’est montrée facilement maniable avec une bonne réserve de puissance lors de bagarres avec de gros poissons. Grâce à l’ajout d’un élastique intérieur j’ai pu mettre au sec de jolies carpes dont une de 12 livres tout de même ! L’autre avantage de cette canne et non des moindres est sa grande précision. Vous pourrez comme moi monter une ligne assez courte, et pêcher presque sans bannière en la déposant sur le coup amorcé. Je peux vous assurer que c’est un sérieux avantage lorsque le vent se lève et contrarie la pêche. Il conviendra de disposer d’un rouleau sur pied afin de bien emboiter et déboiter les éléments avec précaution. En résumé un très bon produit qui pèse 780g, en carbone composite avec emmanchements inversés, livré dans son étui de protection !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Canne à emmanchement de 9.50m Mission Pêche 
2) Rouleau à déboiter Mission Pêche

Mots-clefs :, , , ,

La rivière et ses poissons sauvages

Posté par admin - 5/01/2015

Par ROMAIN 

La pêche en rivière est un type de pêche que j’adore tout particulièrement pour la qualité et la combativité du poisson…

La technique que je vais utiliser pour se coup du soir est simple mais efficace. Tout d’abord, j’effectue un amorçage pendant deux jours midi et soir pour vraiment tenir le poisson sur le poste. Mon amorçage est constitué uniquement de bouillettes de plusieurs diamètres. Après cet amorçage je décide de pêcher pour voir si les poissons sont rentrés sur le secteur ou non. Ma pêche durera 3h, c’est un moment court c’est pour cela que je décide d’utiliser des appâts qui diffusent vite et très attractifs.
Ma première canne sera propulsée sur un plateau de grave à 30 mètres avec une bille de 15mm et une pop up de 12mm. Je décide de ne pas amorcer quand je pêche pour ne pas effrayer les poissons. Une fois la canne tendu je décide alors d’envoyer une autre canne mais à peine retourné mon détecteur se met à hurler, je saute sur la canne et ça y est premier départ, je suis content et en plus le combat fut terrible et au final ce sera une jolie commune de 12,5kg.
Après la remise à l’eau de ce beau poisson je poursuis et lance mes trois cannes eschées toutes les trois des mêmes appâts car pour l’instant ça déroule. Une heure après, départ sur la même canne. Je prends donc vite contact et là boum, le combat est encore plus agressif et plus lourd. Verdict : une magnifique commune de 16,3kg est au tapis.
Je suis aux anges et je suis encore étonné de la puissance de cannes 10 pieds de Carpe Direct qui ont très bien réagi pour la rivière. N’oubliez pas : un amorçage en avance pour la rivière est obligatoire !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Canne 10ft / 3lbs Carpe Direct
2) Moulinet débrayable Carpe Direct

Mots-clefs :, , , ,