Carnassiers : Session d’automne

Posté par admin - 23/02/2015

Par WILLIAM

Ça y est, nous venons de changer d’heure, les arbres perdent leurs feuilles et les dernières chaleurs de l’été ne sont plus. Oui, l’automne est bien là…

L’automne est ma saison préférée. Les eaux se refroidissent pour nous emmener gentiment vers l’hiver et les carnassiers le savent bien.
La saison de l’automne est souvent prolifique. Cette période de l’année est très importante pour les prédateurs d’eau douce. Ils entrent dans une frénésie qui les conduit à se nourrir énormément pour bien entamer l’hiver. Et ainsi, faire un maximum de réserves pour engranger plus de calories.
Son activité sera, en revanche, plus réduite pendant la saison hivernale.
Les herbiers commencent à disparaitre et se décomposer. Les pluies relativement fréquentes augmentent le niveau des étangs et rivières, ce qui va déclencher des crues puis des décrues. Les poissons blancs commencent à baisser d’activité, et leur population sera diminuée. Il faut prospecter méthodiquement puis favoriser les derniers herbiers et les arbres immergés. Durant l’automne, les carnassiers s’approcheront du fond pour passer l’hiver. Mais cela arrive quand même d’en surprendre un sur une bordure ou dans un peu d’eau.

De gros leurres pour de plus grosses prises…

Comme pour la technique du vif, la pêche des carnassiers l’automne nécessite de gros leurres pour de plus grosses prises. Utilisez des leurres assez voyants avec de bonnes vibrations style cuillers ou spinnerbaits, ou des poissons nageurs adaptés pour la pêche en profondeur. Pour les leurres souples, les shads restent les mieux adaptés, avec une tête plombée assez lourde. Pour l’animation du leurre, tout en finesse ! Ramenez très lentement pour que les leurres restent prêts des profondeurs et n’hésitez pas à faire des poses, bien souvent l’attaque survient quand le leurre repart. Les carnassiers en automne, entrent dans une véritable frénésie alimentaire, ils attaqueront à peu prêt tout, si c’est de bonne taille.
Pour s’économiser, ils préfèreront se déplacer une fois pour un gardon de vingt cm plutôt que sur deux gardons de dix cm. C’est ainsi qu’ils arrivent à se préserver et conserver un maximum de calories pour passer l’hiver.

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Sélection gros leurres souples Hook Discount
2) Sélection cuillers ondulantes Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Brochet en lac c’est le moment !

Posté par admin - 16/02/2015

Par LAURENT

En hiver, j’affectionne les lacs sauvages. Lorsque le temps est au beau fixe, il n’est pas rare de toucher du bord ou en barque des brochets dont la moyenne tourne autour de 80 cm !

Comme moi, vous l’avez sans doute remarqué, certaines portions de lac sont peuplées exclusivement de petits becs et les prises sont nombreuses alors que d’autres anses sont le territoire des plus beaux spécimens. Il faut donc chercher un peu afin de trouver les postes favorables ! Au leurre, les poissons se montrent souvent coopératifs. Dans les bras je fais de très belles pêches à l’aide de grands leurres souples montés avec une petite palette qui attirent vraiment les poissons et produits des vibrations très efficaces. Ce montage m’a permis de pêcher dans les bois morts, là où les becs se postent à l’affût. Plusieurs brochets de belle taille feront les frais de ce montage.

A pas de loup !

S’il est bien rare de repérer un gros spécimen à vue, les remous provoqués par les chasses sont-elles faciles à déceler. Inutile d’attendre très longtemps pour voir les brochets se manifester. Les chasses se produisent la plupart du temps tout près des arbres immergés. Il faut s’avancer à pas de loup en wading pour trouver le meilleur angle de tir ! Curieusement certains jours il m’est arrivé à plusieurs reprises lors de la récupération de voir distinctement un remous provoqué un beau « bec » à l’endroit où se trouvait mon leurre, sans pour autant sentir le moindre choc dans le poignet. Comme si Esox Lucius venait « tâter le terrain » ou simplement observer l’intrus qui tentait de pénétrer dans son royaume. Mais la parade est assez simple, il suffit de changer de leurre pour un plus gros ou un modèle d’une autre teinte. Au passage suivant le tour est joué et le bec est piqué !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Ensemble Leurres Pro Carnassiers Direct
2) Sélection Leurres Brochet Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Pêche carpe : Mon premier enduro

Posté par admin - 9/02/2015

Par ROMAIN             

Un ami me proposa de faire un enduro de 72h sur un lac que l’on a déjà pêché ensemble. Durant cette pêche la météo ne sera pas avec, un vent soutenu et de la pluie nous causeront des soucis…

Arrivés sur le lac à midi nous procédons au tirage et nous tomberons sur un poste agréable à pêcher. Je commence à m’installer sur le poste et observe quelques sauts de carpes sur la berge de l’île face à nous, c’était encourageant. Je décide qu’on utilise chacun notre technique et nous verrons bien laquelle sera la meilleure. Pour cet enduro, j’avais confectionné 10 kilos de bouillettes car j’ai une énorme confiance en ces appâts et je savais quelles pouvaient me faire gagner. Une fois installés, il fallait nous attendre le coup de feu. 

15 heures,  ça y est c’est parti !

Une heure plus tard j’ouvre le bal avec la première carpe. Durant le combat j’avais peur de décrocher ce poisson car l’adrénaline n’est pas la même que lors d’une pêche basique car  un poisson peut faire la différence. J’ai pu attraper cette carpe ainsi que les autres avec mes appâts et comme amorçage mes bouillettes, du pellet le tout nappé de mon mix. J’amorce peu mais souvent pour tenir les poissons sur le coup. Je n’ai utilisé que des produits très attractifs pour toucher des poissons rapidement. Les départs s’enchainèrent pour nous.
Le lendemain le vent avait tourné et je ne ferai qu’un poisson dans la journée, on perdra donc la première place ! Je me suis pourtant remis en question mais rien à faire.
Arrivé le dimanche, après une nuit calme je décide de me lever très tôt (à 5 heures) pour tout relancer. Le vent avais tourné et je toucherai 5 poissons et mon équipier 1 jusqu’au coup de feu final à 10 heure. Pendant la pesée des poissons je regarde les fiches de poids des autres équipes et recalcule notre poids total, je me mis à sourire et tape dans la main de mon partenaire… c’était dans la poche on avait gagné !
J’étais heureux car c’était une première pour moi et nous avons eu de très jolis lots.

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Ensemble nuit Pro Carpe Direct
2) Ensemble rod pod 4 cannes Carpe Direct

Mots-clefs :, , , ,

Carnassiers: Petits silures au leurre

Posté par admin - 2/02/2015

Par LAURENT

Déjà présent à l’ère tertiaire dans la vallée du Rhône, le silure a été réintroduit dans le milieu du XIXème siècle. Ensuite, son intérêt halieutique, a facilité son développement et il est maintenant présent presque partout en France.

Le silure fréquente largement nos canaux, nos rivières de plaines et nos grands lacs. Il vit souvent dans les zones calmes et turbides aux eaux chaudes mais est capable d’effectuer des déplacements importants dans les bassins versants, notamment lorsqu’il recherche davantage d’oxygène pendant la période chaude. Rien de plus amusant que de pêcher les petits silures au leurre avec un matériel léger plutôt destiné à la traque du sandre. J’entends par petits silures des poissons qui ne dépassent pas le mètre et dont le caractère très agressif rend la recherche très ludique et passionnante. Bien sûr quelques monstres vous fausseront sans doute compagnie mais je trouve que cette manière de procéder est une excellente école pour comprendre et appréhender ce grand prédateur de nos eaux…

Une pêche ludique…

Comme pour toutes les espèces de carnassiers, les jeunes individus sont les plus agressifs et parfois même les moins aguerris. Dans le cas des silures, j’ai remarqué que l’activité des poissons de petite taille qui nous intéresse semblait s’étaler sur une plus longue période face à un grand nombre de type de proies. Je connais de nombreux pêcheurs qui n’osent pas affronter ce poisson pensant à tort qu’il faut un matériel ultra-puissant pour lui faire face. Il est vrai que l’organisation technique déployée par certains pêcheurs « à la bouée » sur les berges de grands lacs de barrage à de quoi rebuter les pêcheurs qui veulent simplement franchir le pas. Le silure est un carnassier passionnant, à la portée de tous pour peu que l’on recherche en priorité les petits sujets. Au-delà d’une certaine taille (1m50) les choses se compliquent avec un matériel léger. J’ai aussi remarqué que les silures de 80 cm à 1m livraient des bagarres explosives sur un équipement light ! J’ai pris de nombreux silures entre 70cm et 1m20 sur des cannes 5/25g avec un maximum de plaisir !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Ensemble Predator Luxe Carnassiers Direct
2) 50 poissons nageurs Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,