Carnassiers : Initiation à la pêche

Posté par admin - 9/05/2016

Par WILLIAM

En discutant de ma passion avec un collègue, ce dernier me remémore ses souvenirs d’enfance au bord de l’eau avec son grand père. Il me demande s’il peut m’accompagner lors d’une session. J’accepte, ravi de promouvoir la pêche aux leurres…

J’appel mon ami Olivier et lui propose de nous rejoindre. Nous partons en début d’après-midi en direction d’un étang assez poissonneux. Le temps est mitigé, de petites averses viennent voiler la surface de l’eau. Je prête une canne et quelques leurres à Sébastien. Il sait comment lancer, c’est déjà ça. Je lui conseil de commencer avec un crankbait. Pour une découverte, ce leurre se prête à merveille, il permet une prospection simple et une animation enfantine, en linéaire. Nous attaquons, en cette période pré-hivernale les poissons devraient mordre. Olivier est en tête de colonne, je le précède et Sébastien ferme la marche.
Je mets un twist blanc de 11 centimètres, ça n’a pas l’air de déclencher grand-chose. Nous avançons tranquillement sur les berges de l’étang. Nous commençons à devancer Sébastien qui prend soin d’appliquer scrupuleusement nos conseils. Ce dernier se tourne vers nous et nous demande si quelqu’un a amené une épuisette. Nous rigolons sans le prendre au sérieux. Puis il s’agace et nous dit avoir un poisson au bout de sa ligne. Effectivement, en nous approchant, nous constatons un joli brochet pendu sur le leurre. Sébastien approche délicatement son poisson du bord et Olivier l’attrape avec une grande dextérité. C’est un beau brochet d’une soixantaine de centimètres. Le jeune pêcheur est aux anges. J’immortalise l’instant, Sébastien en profite pour envoyer la photo à tout ses contacts, partager sur les réseaux sociaux et je crois même qu’il a envoyé un mail au journal local. Olive se charge de retirer le crankbait bien accroché au milieu des dents tranchantes de maître Esox.
Nous poursuivons la partie de pêche après avoir vivement félicité Sébastien pour son premier carnassier. Je retire mon twist blanc et passe sur un shad rose. La réaction ne se fait pas attendre. Je lance mon leurre prêt d’une branche immergée, à peine touche t’il la surface de l’eau qu’un black-bass lui fond dessus. Je ferre immédiatement et après avoir bien négocié deux magnifiques chandelles, je mets le poisson au sec. Je prends une photo, le mesure : 38cm. Je le relâche, et reprends la partie.
Ça commence très fort, Olive subira une belle attaque mais, bien malin, le poisson va se libérer tout seul. Nous continuons notre tour d’étang sous une pluie battante, qui écourtera la sortie.
Sébastien est très heureux de cette expérience et compte bien investir dans un peu de matériel. Mission accomplie pour nous, on peut compter un pêcheur de plus…

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Epuisette brochet Carnassiers Direct
2) Sélection poissons nageurs Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Ultime sortie avant la fermeture

Posté par admin - 11/05/2015

Par OLIVIER

La fermeture approche, le  pêcheur de carnassiers est morose, son matériel lui, va pouvoir souffler un peu, les carnassiers eux vont avoir trois mois de répit avant de pouvoir admirer comme chaque année  les dernières nouveautés en matière de leurres…

Je suis en compagnie de mon comparse William, et pour cette ultime session de la saison nous nous lançons un petit challenge : celui qui sortira le plus de centimètres de poissons aura la joie de se faire inviter à manger chez l’autre.
Pour cette sortie nous choisissons une petite rivière de Charente Maritime en seconde catégorie. La règle est simple, on reste ensemble pour pouvoir simplement attester de la bonne foi de chacun… Ce n’est pas que l’on n’a pas confiance… mais il y a un sacré enjeu !!!
Le temps est clair, une belle journée en perspective, il n’y a pas trop de courant, les températures sont fraîches mais de saison… les conditions ont l’air parfaites pour sortir du poisson. Les premiers lancers ne donnent rien, aussi bien pour moi que pour William. Une heure passe et pas l’ombre d’une attaque pour moi quand soudain sur un lancer loupé qui tombe à mes pieds mon crank  se fait happer gloutonnement. Surpris, je ferre tout juste et aperçois le bec armé de plus de 700 dents  d’un  petit brochet. Je bataille un peu pour le sortir de l’eau. Passage rapide sous la toise : 43cm. Non maillé, mais 43cm à mon compteur. Je donne le tempo. Will est remonté. Je continue à prospecter sur le même spot et je loupe peu de temps après une jolie perche…. Comme bien souvent avec les perches, j’ai pu apercevoir quelques unes qui l’accompagnaient. Je change de leurre et utilise un leurre hybride « maison » composé  d’un petit PN et d’une cuiller  Hook Discount . Association qui m’avait donné déjà satisfaction.  Je relance au même endroit et Bing !!! Petite cartouche dans le poignet c’est pendue et mise au sec : 28 cm ! Je suis serein pour la suite d’autant plus qu’il y a de la belle perche sur mon secteur.

De son coté, mon pote est en train de passer en revue la panoplie complète de ses leurres.Il commence à s’énerver. Je jubile car dans ces moments là il fait vraiment n’importe quoi.
Je continue tranquillement au même endroit, mais plus rien… je retourne voir mon camarade pour le chambrer un peu et le conseiller sur le choix de ses leurres. Je repère une souche immergée et lance à proximité, j’accroche et casse. Voilà mon beau chatterbait au fond de l’eau. William sourit et lance son twist blanc au même endroit. Deux coup de manivelle et je vois sa canne plier. Accroché lui aussi … Non… Sa canne absorbe juste les coups de tête d’une jolie bête ! Il lutte car en main c’est une canne ultra light. Un brochet émerge de l’eau. Beau gabarit pour le secteur ! Voyant la difficulté à le sortir de l’eau je lui propose de l’aider ! Sa fierté étant plus forte, Will saute à l’eau et attrape le poisson derrière les ouïes. Trempé, grelottant,  mais content, il mesure le bestiau… 72 cm ! Je réclame une seconde mesure… confirmée. Il me passe devant pour un centimètre !!!
N’ayant pas de fringues de rechange et n’étant pas en plein été nous décidons de rentrer à la maison après d’ultime tentative pour moi en micro leurre, histoire d’aguicher une mini perchette qui pourrait me sauver la mise !
Rien ne sert de courir, la patience reste le maître mot… session fort sympathique… vivement l’ouverture pour la revanche !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1)  Canne lancer ultra light Carnassiers Direct
2) Sélection leurres multipeche Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Carnassiers : Leurres durs ou souples ?

Posté par admin - 2/03/2015

Par OLIVIER

Une des premières questions que se pose un pêcheur aux leurres arrivé au bord de l’eau est : que vais-je mettre au bout de ma ligne ? Un poisson nageur (PN) ou un leurre souple (LS) ou bien une cuiller?

Si nous connaissons la population piscicole présente, et que l’on recherche un type de poisson en particulier, le choix peut se faire très rapidement. En règle générale, un LS sera privilégié pour tous les percidés (perches et sandres) ainsi que pour le Black bass. Les PN pour le brochet. Malgré tout, incalculables sont les exemples qui me font et feront mentir.

Pourquoi préférer un leurre souple ?

- Tenir compte de la température de l’eau :
En début ou fin de saison, les poissons sont engourdis et seront plus réticents à attaquer un leurre rapide ou ayant une nage désordonnée. Un LS animé de façon très lente, par une série de tirées/relâches, sera plus attractif.
- La profondeur d’évolution du leurre :
Rare sont les PN qui plongent suffisamment pour atteindre plus de 5/6m et que l’on pourra animer de façon optimale. Hormis certains lipless ou gros cranck ou swimbait, le LS ne sera donc plus un choix, mais une obligation. Pensons également à adapter la taille des têtes plombées (grammage et taille de la hampe) à la taille du leurre. En effet, une tête plombée non adaptée bridera la nage du leurre (hameçon qui ressort trop loin dans le corps du leurre, le rigidifiant ainsi. A contrario, un hameçon trop court, ressortant derrière la « tête »du leurre, nous fera louper beaucoup de poissons).    
- Pêche en milieux encombré :
Un LS armé d’un seul hameçon sur le dos sera plus passe partout.
A défaut de poissons nageurs ou de leurres souples, l’option leurre métallique pourra être très  efficace. Un gros spinnerbait ou une grosse cuiller ondulante pourront provoquer une attaque réflexe d’un brochet.

Le PN à l’honneur

- Lorsqu’on repère une chasse par exemple :
On sait que le poisson est réceptif. En lui proposant un PN muni de billes bruiteuses ou brassant beaucoup d’eau, on augmentera nos chances d’attaque.
- En power fishing :
Technique qui consiste à couvrir une grande étendue d’eau en peu de temps, on préféra aussi un PN dont les signaux sonores, visuels et de vibration seront supérieurs à un LS.
- Pêche en pleine eau :
En fonction de leur bavette et de leur densité,  les PN sont conçus pour atteindre des couches d’eau bien précises.

Posséder ces 2 types de leurres dans sa boite est primordial. N’étant pas adepte des leurres métalliques, je reconnais que souvent ils me tirent d’affaire… La patience est également de mise en insistant bien sur un poste, pour pouvoir débusquer une jolie prise, énervée par le passage répétitif d’intrus dans son secteur.

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Sélection Small Predator Hook Discount
2) Sélection Big Predator Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Derniers poissons avant la fermeture

Posté par admin - 7/03/2013

Par NICOLAS

Voici le mois de Janvier… malheureusement pour nous ! Donc dernière session avant de laisser les chers amis se reposer pour l’hiver. Il faut bien les laisser tranquilles pour les avoir en forme au mois de mai.

Me voici parti, seul, pêcher la petite rivière « l’Eure » près de Chartres. Les conditions ne sont pas terribles, courant (passe encore), eaux sales et pluie. Pas de quoi avoir le sourire.
Je commence normalement avec un leurre souple, puis une cuiller, ou encore poisson nageur. Rien, rien et rien ! Que de désespoir après constat d’aucune prise. On va continuer, on verra bien !!!
Tout mon sac y passe, tailles différentes, poids et nages différentes, modèles, couleurs rien n’y fait !
Bon on s’assoit 5 minutes, on réfléchit, on se calme, on s’abrite en attendant une accalmie. La pluie arrêtée, je suis reparti en changeant de leurre et pourquoi pas un spinner bait. Lancer ramener, lancer ramener, lancer ramener!!!
Deux heures et demi de pêche pour rien. Alors je prends la décision que tous les pêcheurs au lancer se disent « Allez plus que cinq lancers et j’arrête! »
Un, deux, trois BAMM !!! touche enfin !!! Bon ça tire pas de trop donc petit poisson. Une perche peut être, je rembobine puis je vois un ventre blanc et un dos moucheté de jaune. Un brocheton, petit mais brochet quand même pour finir l’année en beauté.
Donc voilà chers amis pêcheurs, le mois de janvier sonne le glas de la pêche aux leurres, alors en attendant nous avons trois mois pour préparer la prochaine ouverture, changer la tresse, bas de ligne, se tenir au courant des dernières nouveautés, graisser les moulinets et attendre le premier mai pour de nouvelles sensations!

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Sélection leurres brochet Hook Discount
2) Ensemble lancer télescopique Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Quelques essais dans le Canal du Sud

Posté par admin - 3/02/2013

Par NICOLAS

Le mois de décembre se radoucit, il faut en profiter pour faire le plein de sensations avant que l’hiver ne soit trop rigoureux…

Me voilà de nouveau  dans le  47 Lot et Garonne, il fait bon, un brin de soleil sur le joli canal des deux mers. Nous voilà donc parti avec un ami pour une bonne partie de pêche. Nous arrivons devant ce cours d’eau calme et riche en herbiers de toutes sortes et de bois morts.
Après quelques lancers, deux ou trois attaques, sans grande franchise… donc pas de poissons. Puis le calme plat !
Quelques centaines de mètres plus loin, en ramenant mon poisson nageur, je vois le reflet d’un poisson suivant mon leurre mais je n’ai pas assez de fil pour attendre l’attaque.
Je vois partir le poisson sur ma droite, je décide donc de refaire un passage à droite et surprise, un petit black bass s’est pris dans mon leurre. Je remonte ma prise puis après séance photo, je le relâche.
Quelques mètres plus loin deux perches viennent également jouer avec moi pour mon plus grand plaisir. L’ami étant venu avec moi, a lui eu la belle prise d’un brochet de 80 cm.
En conclusion, il fait toujours bon pêcher dans le sud quant il y a du soleil !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Ultra Light Carnassiers Direct
2) Sac à leurres Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

La traque du brochet en herbiers

Posté par admin - 29/10/2012

Par FRANK

Le mois d’août, quoi de plus relaxant lorsqu’on est en congés qu’une partie de pêche entre amis…

Me voici en congés pour trois semaines avec ma petite famille. Cette année, ne partant pas pour effectuer des travaux à la maison, je décide de me planifier quelques petites parties de pêche entre amis.
Il est 9 h (et oui c’est les vacances !!!), nous voilà fin prêts pour une petite partie de pêche.
A vrai dire nous sommes tellement la tête en congés que, arrivés sur place, nous n’avons que 4 vifs pour tendre un petit peu au posé et…… mince……. t’as pris les pinkies ?….. non et toi ?…….. et zut, on fera avec, enfin sans…
Bon, c’est bien gentil tout ça, malgré le fait d’avoir tendu nos montages dans des points stratégiques, en bordures d’arbres morts ou herbiers, au bout de 1h30, toujours rien, pas de départ. A vrai dire, ça s’annonce mal, on ne voit pas une seule activité de nos amis poissons, le calme plat.
Il est temps de tester mon nouvel ensemble casting ainsi que mes nouveaux leurres reçus il y a peu. Après une bonne demie heure à essayer de comprendre les réglages des 3 freins, ça y est le garçon est opérationnel.
Je prospecte différents herbiers avec de petits poppers et rien. A force d’insister, je vois une ombre qui suit mon popper mais aucune attaque, je relance au même endroit, idem un suivi mais pas d’attaque.
Je décide de changer de tactique, il y a « quelqu’un » mais mon popper ne parvient pas à déclencher son attaque. Changement de montage, me voici armé d’un leurre souple de couleur rouge pailleté. Pourquoi rouge me direz vous, aucun idée, je n’ai même pas tenu compte du temps et de la couleur de l’eau pour sélectionner mon leurre… c’est les vacances !!!!!
Bon revenons à la partie de pêche. Premier lancer, je travaille lentement mon leurre par de petites tirées sèches en raclant le fond. L’attaque ne se fit pas attendre. Dès le second lancer, une touche brutale, je ferre, il est dessus et…. pas petit !!!
C’est pas tout ça mais maintenant il va falloir gérer avec le nouveau matériel, tant bien que mal, j’ai réussi à m’en sortir et s’en l’aide de mon collègue de pêche, ce n’était pas gagné.
Le résultat : un beau brochet de 1,00 m qui accusera 7,500 kg sur le peson. La traditionnelle pose photo et hop, retour à l’eau. Quoi de plus encourageant que de baptiser une toute nouvelle canne de la sorte. La suite au prochain épisode…

Mon conseil matériel Pêche Direct : 

1)  Ensemble casting Pro Carnassiers Direct
2) Sélection 40 poissons nageurs Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Spinning: Petit leurre et gros bec !

Posté par admin - 8/10/2012

Par LAURENT

Si je reconnais volontiers que les plus gros leurres sont de sérieux atouts pour prendre de gros brochets, il m’est arrivé plus d’une fois de faire de jolis becs avec des leurres « standard » voir plutôt petits qui ne leur étaient pas destinés !

En juillet après une belle journée remplie d’ombres communs pris en mouche sèche sur la rivière Munio au nord de la Suède, je décide de faire le coup du soir en spinning avec quelques copains. J’envoie le plus loin possible mon grand Bomber Herky Jerky, un énorme leurre suédois et je commence ma récupération linéaire. Après une dizaine de lancers sans touche, je commence à me poser quelques questions. Je change de leurre pour un autre de même taille mais de couleur différente, mais rien n’y fait. C’est à ce moment que l’un de mes amis hurle, il tient un joli brochet qui doit bien faire ses 90 cm qui a pris à pleine mâchoire son petit Minnow de 7 cm qu’il destinait aux perches chassant juste à son aval. Sans doute un brochet un peu fou me dis-je. Et je continue à lancer un gros Buster qui ne me rapporte toujours rien alors que mon collègue touche encore un autre bec presque aussi joli puis en décroche un troisième dans ses pieds. Dans ce genre de situation délicate, il faut savoir prendre une décision rapide, même si elle égratigne un peu la pensée dogmatique qui hante parfois les pêcheurs.

Touche canon !

Changement radical, je change canne et je fixe sur une petite agraphe un poisson nageur de 7,5 cm seulement, et je relance vers le grand pool parsemé de plantes aquatiques. A peine deux tours de manivelle et un gros coup de tête dans la tresse me signale la touche d’un beau brochet. C’est en effet un poisson de 85 cm qui se laisse glisser vers le grip et retournera bien vite à son poste. Je relance plus à gauche, une nouvelle touche canon et c’est un spécimen plus gros qui se débat comme un diable et ponctue sa bagarre d’une belle chandelle. Superbe brochet de 95 cm qui aura les honneurs du photographe. A trois nous prendrons chacun une dizaine de poissons entre 70cm et 95 cm uniquement sur des leurres ne dépassant pas 8 cm.
Je pense sincèrement qu’à certaines heures de la journée, les brochets concentrent leur activité prédatrice sur les proies qui sont les plus nombreuses et cette grande rivière est très abondante en énormes vairons qui doivent être très faciles à capturer vu leur quantité !

Mon conseil matériel PECHE DIRECT :

1) Ensemble Spin 270 Prestige Fish Different
2) Sélection Leurres Perche Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Brochet : ultime sortie avant la fermeture

Posté par admin - 13/05/2012

Par DOMINIQUE.L

En ce dimanche 29 janvier 2012, dernier jour officiel avant la fermeture du carnassier, nous décidons avec mon père d’aller taquiner le brochet en barque, sur un étang de 11 hectares dans l’Oise.

06H15, la voiture est chargée et 1h30 plus tard nous arrivons enfin à destination. Le temps est gris et le vent soutenu, la journée sur l’eau sera des plus difficiles ! Nous équipons la barque et embarquons l’ensemble du matériel. Pour ma part, je pêcherais avec une seule canne, la canne spinning Carnassier Direct CCD36, équipée du moulinet MCD13 2000 RD de la même marque. Cet ensemble polyvalent,  me permettra d’animer plusieurs leurres en passant par la cuiller, le spinnerbait, le cranckbait, les poissons nageurs et les leurres souples.
Pour démarrer cette journée, j’utiliserai dans un premier temps une cuiller qui est et qui restera un leurre de base. Elle permet par ses formes et ses couleurs, mais aussi par ses effets caractéristiques, de provoquer des attaques foudroyantes de la part du brochet. Le pouvoir attractif de la cuiller tournante repose sur des signaux forts. Les vibrations émises par la palette attirent l’attention du brochet et les autres carnassiers.
Pour cette période hivernale, le brochet comme le reste des poissons qui peuplent les eaux souffre du froid. Il convient donc de manier des gros leurres lentement sur le fond. Le brochet se déplacera plus facilement sur des proies faciles pour économiser au maximum ses réserves.
Notre stratégie de pêche sera payante. Au total nous sortirons 4 petits brochets et deux autres remonteront derrière les leurres sans attaquer.
Maintenant, il ne nous reste plus qu’à patienter jusqu’au 1er mai, date officielle de l’ouverture du carnassier !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble leurres Prestige Carnassiers Direct
2) Sélection 20 cuillers Big Predator Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Carnassiers : Brochets du Rhône !

Posté par admin - 1/11/2011

Par LAURENT

A la fois mythique et indomptable, le grand fleuve Rhône recèle quelques trésors pour le pêcheur de brochets. Dans le sillage des anciens bateliers, le fleuve « roi » va vous enchanter entre méandres puissants et lônes prometteuses !

Il est 8h30 sur les berges du Rhône, la brume se lève doucement sur l’eau et les arbres sont colorés de jaune et d’orange formant un paysage pittoresque. Nous sommes à l’aval de Yenne et les gravières magnifiques s’étendent ici à perte de vue. J’ai l’impression qu’à tout moment un batelier chargé de sel ou de vin pourrait surgir de la brume au fil du courant. La pente douce permet le wading et les postes à bec sont juste face. De grands peupliers sont tombés dans le profond avec les crues et ces enchevêtrements de bois recèlent de nombreux carnassiers.
Je monte ma canne Spinning Voyage Pêche Direct qui me suit partout. J’ouvre maintenant l’agraphe de mon bas de ligne et attache un jerk bait, couleur claire, très brillante qui convient bien dans le Rhône car c’est une superbe imitation d’ablettes qui colonisent le fleuve ! L’avantage de ce leurre qu’il faut jerker, ce sont ses deux masselottes bruiteuses positionnées en queue qui facilitent le lancer à grande distance. Je commence toujours par des récupérations régulières, puis si les prises tardent à venir j’anime de plus en plus énergiquement. Premier lancer par le travers, le poisson nageur tombe contre les enrochements et commence sa course frénétique. Le leurre pêche environ un mètre sous la surface car les pièges sont ici très nombreux sur le fond. Rien ne se passe.

Un grand mâle sanglier !

Quelques lancers plus tard toujours rien, je me décale vers l’aval tout en lançant en même temps et dès que mon leurre frappe la surface il est pris par un petit bec qui fait du « zèle » quelques secondes avant de retrouver sa liberté. Je relance, anime de plus en plus en twitch et une touche lourde courbe ma canne. Le poisson puissant remonte le courant en donnant des coups de tête. Ça sent bon le brochet et effectivement mon collègue qui pêche à côté grippe à la pince les mâchoires d’un joli « esox » qui avoisine les 80 cm !
Soudain sur la berge opposée nous assistons à un spectacle rare : un grand mâle sanglier vient boire tranquillement, il nous regarde un instant puis disparaît tranquillement dans les taillis. L’absence de vent a fait qu’il n’a pas perçu notre odeur. La pêche se poursuit sans un bruit dans un cadre vraiment exceptionnel.

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Canne Spinning Voyage Carnassiers Direct
2) Sélection 67 Leurres Brochet Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,