Gestion Patrimoniale ou Halieutique

Posté par admin - 23/10/2017

Par CHRISTOPHE

C’est un grand sujet de conversation entre pêcheurs et au sein des AAPPMA et qui souvent divise…

En effet, il est difficile pour les AAPPMA de faire le choix entre la gestion halieutique et patrimoniale car cela peut avoir une incidence sur le nombre de cartes de pêche vendues donc sur les finances des associations mais les dépenses seront aussi en baisse puisqu’il n’y aura plus ou moins de lâchers de truites surdensitaires.

On se pose beaucoup de questions mais pour ma part je pense que les deux gestions sont compatibles soit en divisant la rivière en secteurs ou en mettant totalement des rivières en gestion patrimoniale et d’autres en gestion halieutique. Le découpage d’une rivière est assez facile puisque sur la plupart des rivières, il y a d’anciens seuils sans passes à poissons et comme bien souvent il n’y a pas de moyens ou pas le financement de les détruire, autant en profiter pour délimiter les secteurs !
On pourrait réserver les secteurs facilement accessibles à la gestion halieutique, et les autres en gestion patrimoniales et réserves afin de préserver les souches autochtones.

Je pense que dans quelques années les rivières de 1ère catégorie seront majoritairement en gestion patrimoniale car la mentalité des pêcheurs ont changé, on peut se rendre compte que les nouvelles générations de pratiquants relâchent les poissons avec soin et n’hésitent pas à couper le fil au lieu de torturer la truite pour récupérer l’hameçon.

Pour ma part, je pêche une rivière qui est en gestion patrimoniale depuis 4 ans et on prend de plus en plus de truites qui font toutes les tailles, donc on peut se rendre compte que la reproduction naturelle fonctionne et tant mieux !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Ensemble Fil intérieur Carnassiers Direct
2) Moulinet Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Le jour de l’ouverture de la truite…

Posté par admin - 11/07/2016

Par CHRISTOPHE

Cette année l’affluence au bord des rivières de 1ère catégorie était le 12 Mars…

 

Le jour tant attendu arrivé, de nombreux pêcheurs étaient autour des lacs où ont lieu des déversements de truites arc en ciel avec leur voiture garées à côté d’eux. Pour ma part, cela n’est pas ma conception de la pêche à la truite mais bon il en faut pour tout le monde !
Cette année était encore pour moi l’occasion de découvrir de nouvelles rivières et ruisseaux. Pour cette ouverture 2016, j’ai décidé de me rendre à l’Est du département du Tarn limite Aveyron bien entendu sur une rivière que je n’ai jamais pêchée. Après deux heures de route, les derniers kilomètres ne sont pas une route mais plutôt un chemin carrossable de plusieurs kilomètres qui longe cette magnifique rivière classée 1ère catégorie et le thermomètre de la voiture affichait 0°. La journée s’annonçait bien, aucun pêcheurs au bord de l’eau juste moi et mon ami, cela démarrait fort dès les premiers lancés les truites mordaient déjà et cela ne s’arrêtaient pas hormis lorsque l’on a fait une pause casse croûte.
Durant cette journée, j’ai capturé une trentaine de Fario et mon pote une vingtaine mais seulement 4 maillées.
Ce fût une ouverture 2016 réussie et surtout la découverte d’une rivière magnifique et préservée avec un cheptel de truites important, cela faisait vraiment plaisir de voir autant de truites en milieu naturel.

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Waders néoprène Carnassiers Direct
2) Moulinet truite Prestige Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,

Pêche de la truite : Escapade Ariègeoise

Posté par admin - 8/10/2015

Par CHRISTOPHE

Après avoir regardé la carte de l’Ariège à plusieurs reprises, j’ai décidé d’aller explorer le Ribérot.

De Lavaur (81) , il faut compter 2h30 de route puisque le Ribérot se trouve vers les Bordes sur Lez (09). Pour les personnes qui souhaiteraient pêcher cette rivière, il faut faire attention car la partie des Bordes sur Lez est gérée par une société privée donc carte supplémentaire.
La partie privée va des Bordes sur Lez à la Maison du Vallier environ 4 km mais à partir de cet endroit public, c’est à partir de la Maison du Vallier que j’ai commencé à pêcher jusqu’à la cascade de Nerech.
C’est une rivière aux eaux cristallines qui coule bien et avec des rochers qui sont non glissants c’est à dire dépourvus de mousse. Le Ribérot est facilement accessible , tout le monde peut y pêcher peu d’arbres etc… c’est idéal pour débuter mais cela implique une approche discrète.
Lors de cette session de pêche, j’ai capturé pas moins d’une quarantaine de truites mais aucune ne faisant la taille légale, la plus grosse mesurant 19,5 cm.
Il existe quelques endroits difficiles mais cela n’est pas grave puisqu’un sentier de randonnée longe la rivière donc si vous ne pouvez pas passer prenez le sentier pour éviter l’obstacle.
C’est une superbe rivière tant en qualité de l’eau qu’en densité de poissons et surtout vous y pêcher facilement dans un décor de rêve «les Pyrénées » mais attention le temps change vite en montagne !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Pack 200 hameçons montés Truite Carnassiers Direct
2) Canne Truite 450 Prestige Fish Different

Mots-clefs :, , , ,

Truite : Réussir ses premières sorties

Posté par admin - 8/06/2015

Par CHRISTOPHE

Combien de pêcheurs se sont dit qu’il n’y avait pas de truites dans une rivière et n’y reviennent jamais, puisque déçus de leur journée de pêche en se demandant « pourquoi? »…

En début de saison, il y a un paramètre très important à prendre en compte pour réussir à capturer DAME FARIO, il est évident que cette variable disparaît au fil de la saison.
En effet, la température corporelle de la truite est liée à celle de l’eau, plus elle est froide plus son activité est réduite, voici quelques petites explications pour optimiser votre début de saison.
En dessous de 8°, l’activité est très réduite puisque son système digestif est plus lent, elle commence à augmenter aux environs de 8° pour atteindre son apogée entre 11° et 15°.
Les températures d’une rivière varient de l’amont vers l’aval (souvent l’eau est plus chaude en aval), la température varie aussi dans la journée donc en début de saison, les meilleures pêches seront très souvent effectuées en aval et le meilleur créneau se situera en milieu de journée.
Chacun a sa propre stratégie de pêche et même si on n’est pas obligé de mettre un thermomètre dans son panier, le critère de la température n’est pas à prendre à la légère et permet souvent de réussir sa sortie de pêche en début de saison.
Nombreux pêcheurs croient que la rivière est déserte mais ce n’est pas le cas, il suffit de revenir quelques temps après la température de l’eau ayant augmentée et l’activité de ces dames a reprise. Le métabolisme de la truite est lié à la température de son environnement donc l’eau.
Au fil des années, et surtout si l’on fait les ouvertures en altitude (je fais les ouvertures à environ 1000 mètres), j’’ai abandonné la pêche aux appâts naturels le premier mois et privilégie la cuillère ou poisson nageur. Cette dernière pratique donne de meilleurs résultats en début de saison. N’oubliez pas que c’est Dame Nature qui commande !

Mon conseil matériel Peche Direct :

1) Panier et musette truite Carnassiers Direct
2) Sélection leurres truite Hook Discount

Mots-clefs :, , , ,

Test canne lancer Ultra Light 180

Posté par admin - 10/06/2012

Par LAURENT

J’ai l’habitude de tester grandeur nature le matériel et la nouvelle canne Ultra Light 180, n’a pas échappé à cette règle, puisque je l’ai utilisé avec bonheur pour faire l’ouverture de la truite 2012 !

A peine sortie de son fourreau, je savais que cette canne allait faire des « étincelles » au bord de l’eau. La première prise en main ne trompe jamais et la canne se montre à la fois légère, nerveuse et très directionnelle, tout à fait ce qu’il me faut pour propulser de petits leurres sous les frondaisons à la recherche des belles truites zébrées sauvages qui hantent les rivières de mon département ! Cette canne de marque Carnassiers Direct d’une puissance idéale de 0,5-5g conviendra à toutes les pêches sportives des petits carnassiers mais aussi aux pêches très fines par eau basse. Notez que sa réserve de puissance est tout bonnement exceptionnelle puisque je l’ai aussi essayé en lac sur des très grosses truites et qu’elle est venue à bout sans « broncher » d’un specimen de 6 kg ! Disons qu’elle se destine tout d’abord aux truites de rivière mais aussi aux perches, chevaines et autres et qu’elle saura ravir les adeptes du street fishing ! Le blank est vraiment sensible, et assure parfaitement la prise de beaux poissons avec un maximum de sensations et c’est ce que l’on demande à ce type de canne. Le look est parfaitement réussi, à la fois moderne et sobre, une finition exemplaire qui conviendra à tous les pêcheurs exigeants. Dès les premiers lancers, les leurres sont propulsés avec précision à bonne distance, une belle réussite tant sur le plan technique que sur le plan esthétique. J’ai couplé cette canne avec le moulinet PRESTIGE MCD13 2000RD Carnassiers Direct, qui possède 9 roulements et je peux vous assurer que cet ensemble s’est montré parfaitement efficace et fiable. Pas de doute à 19,99 euros cette Ultra Light est sans discussion l’une des meilleures du marché à un prix vraiment très attractif. Un excellent produit !

Mon conseil matériel Pêche Direct :

1) Canne Ultra Light 180 Carnassiers Direct

Mots-clefs :, , , ,